lundi 14 avril 2014

Monnaie Locale Complémentaire (MLC)

Les membres de Courants Alternatifs ont encore passé une très bonne soirée au Bocal, lieu de la réunion mensuelle de mars 2014, en découvrant les monnaies locales complémentaires (MLC) présentées par Michel, Jean-Pierre et Benoit. Voici une petite synthèse de  la réunion :

LES MONNAIES COMPLEMENTAIRES

Les MLC ne sont pas un simple gadget d'écolo mais bien un outil pour une transition vers une autre économie, source de réelles activités locales.

Historique :

Les précurseurs viennent de l’écologie, de l’altermondialisme, de la pratique des SEL. Les  références de monnaie locale complémentaire relativement anciennes sont le Chiemgauer (Prien am Chiemsee en Bavière/Allemagne en 2003) , l’Ithaca hours (Etat de New York) , à noter également le WIR (en Suisse depuis 1934 en réponse à la crise de 29, utilisé par 20% des PME suisse aujourd’hui, près de 60000 membres)…

Objectif d’une MLC : 

Il s’agit d’abord de pratiquer d’autres échanges. La richesse se crée quand la monnaie circule.

Les monnaies internationales (dollars, euros) servent principalement à la spéculation en dehors de tout acte d’économie réelle. Les économistes disent que seulement 6% des échanges monétaires participent à l’économie réelle.
A contrario, les MLC ne concernent que l’économie réelle dans un secteur géographique restreint. Ce qui renforce aussi les liens sociaux. Les MLC ne mettent pas en jeu les « prêts avec intérêts » sources de dettes (dont les grandes dettes publiques des Etats qu’il est impossible de rembourser).
Les vidéos signalées par Michel expliquent très bien ces mécanismes.

Pour créer 1 unité de MLC, en général 1 euro est déposé dans un fond de garantie. Il y a donc création d’un doublement des unités monétaires : les euros sont épargnés, les MLC sont consommés. Les Euros déposés sur le fonds de garantie sortent ainsi du circuit de l’économie mondiale, financiarisée, spéculative.
La présence de critères dans la sélection des prestataires permet de ne pas faire n’importe quoi, avec n’importe qui, n’importe comment  (critères écologiques en particulier)
La relocalisation des échanges permet d’espérer une ré-appropriation citoyenne des usages de la monnaie : à une échelle locale, donc plus humaine. La circulation de la monnaie en cercle fermé va créer de la richesse localement.
Certains projets ajoutent une fonte pour accélérer la circulation (non pas une perte de valeur proportionnelle au temps mais une perte de validité à échéance fixe ou glissante)

Michel nous a illusttré par un petit jeu de fabricants de crayons la différence entre les deux types de monnaies.

Les questions et difficultés à affronter :

Le fonds de garantie doit-il le rester ou bien doit-il, en partie du moins, devenir un fonds de réserve pour permettre à l’association porteuse de disposer de ce fonds pour des « investissements éthiques » ?
Passé le premier temps de l’euphorie, les résultats quantitatifs peuvent être maigres : Il est beaucoup plus difficiles de trouver des utilisateurs que des prestataires ; les volumes peuvent rester confidentiels (surtout ramenés à la population du bassin de vie concerné).
Enfin, s’il s’agit simplement de faire de l’économie autrement, on reste néanmoins  prisonnier de l’économie.

Le GALLECO

Le GALLECO est une MLC soutenue par le conseil général d'Ille et Vilaine (http://www.galleco.fr/).
Jean-Pierre nous a expliqué comment lui et Marie-Claire prenaient plaisir à utiliser les gallécos disponibles sur le pays de Rennes. C’est gratuit et on peut même avoir un bonus de 5% en échangeant au crédit coopératif. L’inconvénient est d’aller à Rennes. Le CMB ne fait pas encore le change et il faudrait convaincre des prestataires acignolais à adhérer.

Références :

http://monnaie-locale-complementaire.net/courte-histoire-mlc-france/  Une bonne introduction pour comprendre le concept, site dont s’inspire le texte ci-dessus.

http://www.chiemgauer.info/ L’une des premières MLC , 650 magasins, 3000 membres

http://www.euskalmoneta.org/  Site de la monnaie locale basque, sans doute la plus réussie en France à ce jour (500 magasins, 2700 membres).

http://monnaie-locale-complementaire.net/  site général d'échange sur les monnaies locales

http://www.youtube.com/watch?v=T8whaWpZ9xI vidéo sur le sol violette à Toulouse

http://www.developpement-durable-networkvisio.com/n31-france/tv-frederic-bosque-aux-jeudis-de-l-ecologie-par-networkvisio.html?vod=4568  vidéo sur les monnaies complémentaires avec notamment le petit jeu des crayons que nous avons expérimenté pour bien comprendre le vrai rôle d’une monnaie.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire